Un sécession non-violente

Accueil Forums Échanges Un sécession non-violente

Étiqueté : 

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Auteur
    Messages
  • #4213
    Moonlover
    Participant

    Bonjour

    Je suis d’accord avec une sécession, tant qu’elle est non-violente. Je parlerais plutôt de résistance civile non-violente à la façon de Gandhi en Inde après la 2nde guerre mondiale.
    Quelle est la stratégie de Rester Libre, est-ce la non-violence ? Ce n’est pas très clair dans ce que j’ai pu lire et entendre.

    Merci

    #4225
    Berenice
    Participant

    Ben il me semble que si, ça parle forcément de non violence, sinon on dirait plutôt « révolution » mais la « sécession » suppose déjà une prise de position psychologique ferme, un style de vie et une organisation du quotidien autonome en cas de crise majeure. C est plutôt de la Résistance passive pour l instant, dont il s agit. La question est surtout de ne pas rester isolé et de mettre en place des réseaux de confiance. Mais il n a jamais été question d actes de violence, de ce que j en ai compris depuis le temps que je suis la. 🙏

    #4226
    Moonlover
    Participant

    Merci Bérénice. C’est essentiel pour moi.

    #4237
    Toujours Là !
    Participant

    Je vais choquer mais la violence n’a rien d’amoral. Quand elle devient amorale elle porte un autre nom: méchanceté. « je préfère le risque de la violence à l’émasculation d’une race »  Ghandi. Blum à la veille de la guerre se vantait d’être pacifiste: 5 ans après 50 millions de morts. Vous préférez Churchill-De Gaulle ou Blum ? Vous croyez que c’est en s’habillant en blanc et en se donnant la main qu’ils auraient vaincu Hitler? « l’ennemi existe: notre devoir est non de lui pardonner mais de le juger … l’homme « honnête », désarmé, laisse construire Auschwitz »  P Levi. L’ennemi actuel s’engouffre dans votre pseudo-non violence, qui est de la mollesse et qui a déjà fait beaucoup de dégâts. Il est plus que temps que l’armée intervienne: c’est inévitable et cela fera d’autant plus de dégâts que ce sera tard.

    #4238
    Moonlover
    Participant

    Salut « Toujours Là »

    Oui je suis d’accord, la violence n’est pas « amorale ». La violence est simplement un appel à de nouvelles violences sans fin. Je n’ai jamais cru en ses vertus. Il ne s’agit pas de morale mais de bon sens.

    La violence peut sembler une solution, cependant on sait bien que personne ne sort vainqueur d’une guerre ou d’un conflit violent. Les morts sont toujours partagés. A quoi bon gagner si c’est pour mourir ou faire mourir. Boris Vian disait « je ne suis pas sur terre pour tuer de pauvres gens » dans sa chanson « le déserteur. Sting disait dans « Russians » : « There’s no such thing as a winnable war, It’s a lie we don’t believe anymore » : gagner une guerre ça n’existe pas, c’est un mensonge auquel nous ne croyons plus.

    Je ne fais pas de politique. J’agis selon ma conscience en faisant ce qui me semble juste. Et je suis profondément convaincu qu’il n’est pas juste d’être violent, quelle que soit la situation.

    Pour finir quelques mots de Gyelsé Thogmé Zangpo : Tant que l’ennemi intérieur, la haine, ne sera pas dompté, combattre les ennemis extérieurs ne fera qu’en accroître le nombre. Maîtriser son esprit par les armes de l’amour et de la compassion, c’est agir avec sagesse.

    A bientôt

    #4239
    Berenice
    Participant

    Toujours là….L armée ? J aurais plutôt l impression que ça nous rejouerait Tiananmen…..

6 sujets de 1 à 6 (sur un total de 6)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.