Résistance salarié en entreprise

Accueil Forums Idées Résistance salarié en entreprise

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Auteur
    Messages
  • #2904
    MisterD92
    Participant

    Bonjour,

    Si jamais le pass sanitaire s’applique en entreprise, quelle pourrait être les actions à mettre en place pour y faire face?

    Un recours juridique est-il possible ?

    #2937
    oscarlechasseur
    Participant

    Un recours juridique…. l’état de droit, ils s’en foutent !

    Moi, j’ai dit à mon directeur, que j’arrêterai de travailler le cas échéant, pour mettre la pression.

     

    Elle m’a répondu, que le gouvernement n’oserait pas …

    C’est beau la naïveté !

     

    #2939
    PILOU Paul
    Participant

    Bonjour,

    Pour tout vous dire, j’ai un peu de mal à anticiper ce qu’il pourrait se passer si on en arrivait là.

    Prenons acte du fait que c’est déjà le cas pour certaines professions et que grosso modo, les professionnels concernés sont livrés à eux même. C’est le cas des militaires, du monde médicale, de la restauration et d’autres à la marges en prise avec le public comme dans le monde du sport. Il se dit que parmi ceux là 20 à 30% on des faux passe sanitaires, allez savoir…

    Je ne suis pas certain d’avoir bien pigé ce qu’ils veulent faire, mais si le passe sanitaire devient un passe vaccinal, ce qui sera demandé entreprise si ça devait se généraliser, serait finalement un passe vaccinal. Du coup, la possibilité de travailler en faisant des tests s’amenuise. On entend que dans les entreprises c’est bien le passe sanitaire qui serait demandé et cela pose la question de la cohabitation des passes sanitaires et vaccinaux sur « tous anticovid »…

    Il y a de mon point de vue, beaucoup de cas différents. Prenez par exemple et c’est mon cas, celui qui télétravail 3 jour par semaine et 5 jour en ce moment. Que fera mon employeur quand je me présenterais à sa porte sans passe (sanitaire ou vaccinal). Il peut me payer à rien faire, me suspendre sans salaire, me proposer de continuer / reprendre le télétravail 5 jour sur 5…

    Tous les employeurs n’auront pas la même stratégie et c’est vrai aussi des employés. cela dépendra des moyens des uns et des autre à tenir en attendant le résultat d’un hypothétique procès au verdict incertain. Certain se laisseront mettre au chômage en attendant la retraite qui n’est pas loin, d’autre feront un max de télétravail et des tests pour aller sur site le moins possible…

    Ayons en tête que le pire n’est jamais certain. Il y a des élections cette année et cela peut changer la donne. L’employé peut aussi aller sur son lieu de travail et y rester qui qu’il arrive. Imaginez donc la police devoir intervenir dans toutes les entreprise pour arrêter le travailleur sans passe et les mettre au violon… Je rigole d’avance car pas assez de police, pas assez de violons, des gens à nourrir, des contravention à mettre sur des gens sans salaire… Juste une méga Chienlie comme on a jamais vu…

    Le pire est sans doute pour les professions qui ne sont pas éligibles au télétravail.

    Il faut aussi se dire que 5 à 6 millions de personnes bien décidées à ne pas se laisser emmerder, ça pèse plus lourd que 2 millions de « vaccinistes » et 40 millions de moutons.

    Quand on a tout perdu on a plus rien à perdre et certains se lâcheront certainement aux pire par vengeance. On peut imaginer une période de sabotages, de chaos avec des insurrections.

    Ce qui me surprends, c’est qu’au sommet de l’Etat, on sait tout cela. Ils savent et ils y vont …

    A mon humble avis, tout cela est une diversion, mais pour camoufler quoi au juste ?

    Je me trompe certainement, mais je pense que le capitalisme est en train d’imploser comme le monde communiste s’est écroulé au siècle dernier. Tous les jours, je vois un peu plus l’effet de la chute de l’empire. Il faut être attentif, mais c’est perceptible…

    Bonne fin de soirée.

     

     

     

    #3049
    catherine m.
    Participant

    une phrase de Soljenitsyne qui en avait vu d’autres:

    ils savent qu’ils mentent, nous savons qu’ils mentent, ils savent que nous savons qu’ils mentent et pourtant ils mentent…

    je pense effectivement que ça tiendra plus longtemps comme ça…

    #3050
    Sylvain Fontaine
    Participant

    bonsoir à tous, meilleurs voeux. Merci MisterD92 d’avoir ouvert cette file. Merci Pascal pour le commentaire détaillé.

    Voici mon avis : si on est vraiment contre le passe sanitaire, alors il faut se retirer du travail par principe, même le temps d’une semaine seulement (avec suspension ou je ne sais quoi). Les syndicats nous ont complètement trahis (comme beaucoup de parlementaires, artistes…), car si nous avions eu une grève générale en juillet 2021, nous n’en serions pas là.

    Alors pour pallier à cette grève générale que nous n’avons pas eu, s’ils installent le pass (sanitaire ou vaccinal) en entreprise, il faut se retirer selon les moyens de chacun (une semaine, un mois, 3 mois…).

    Bon courage à tous. Luttons, c’est trop important. L’Histoire nous regarde.

     

    #3053
    Sebastien Anater
    Participant

    Bonjour. J’ai posé la question au bras droit de la gérante de mon entreprise. Il me dit que ça l’étonnerait que ça puisse passer mais que si c’était le cas, on pourrait envisager le télétravail à 100%. Pour ma part, je lui ai dit que si l’entreprise acceptait d’appliquer ce pass vaccinal (s’il devait être voté…), je refuserai de bosser et demanderai une rupture conventionnelle. Il va sans dire qu’il faut commencer à réfléchir aux solutions de replis, pour avoir un toit et à manger pour les gosses… Solution solaris, notamment…

    #3054
    marc2728
    Participant

    Bonjour,

    Sylvain a raison. « Si nous avions fait une grève générale en juillet, nous n’en serions pas là ». Mais il est encore temps. Seule la grève générale avec blocage de tout le pays, chute de l’activité et effondrement des rentrées fiscales (TVA) les fera craquer. On a déjà sacrifié nos vacances l’an dernier, et s’il faut le refaire cette année, on le refera !

    En attendant, il faut aller aux manifestation de samedi 8/1 et continuer de faire circuler la pétition de Rodolphe Bacquet qui a dépassé 1.180.000 le 3/1 au soir:

    https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-au-pass-vaccinal-5503/?s=08

    La dignité se conserve debout!

    #3173
    oscarlechasseur
    Participant

    Je n’ai jamais fait grève, mais là je suis pour.

    Quand je vois tous ces parisiens (Ruth Elkrief, Apolline de Malherbe, ….) qui ont un mépris affiché, j’ai envie de les emmerdés.

    Y-a-t-il un moyen de bloquer Rungis ?

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 3 semaines par oscarlechasseur.
    #3212
    PILOU Paul
    Participant

    Bonjour,

    Je vous rejoint la dessus. Pour tout vous dire, j’ai derrière moi environ 30 ans de syndicalisme et je ne suis pas fier de la CFDT qui engrange mes cotisations. Plus mou, tu meurs… Si le passe vaccinal arrive en entreprise, il nous faudra un préavis de grève et un préavis national si possible. Après, suivre une grève avec perte de salaire, c’est simple pour personne et même impossible pour certain. Le seul moyen est de s’y préparer. Il est l’heure d’en mettre dans la boite à gâteaux pour les jours sombres. Vous pouvez déjà y mettre ce que vous ne dépensez plus dans les salles de sport, ce que vous ne dépensez plus dans le restaurants ou dans les bar. Je ne compte pas trop sur les centrales syndicales pour déposer ces préavis de grève. Il faudra certainement le faire nous même. L’intérêt est certain car la grève est un droit et tant que l’on est en grève, on ne peut vous virer. Cela donne au moins des marges de manœuvres pour jouer la montre, tenir le plus longtemps avant de devoir finalement abdiquer, se faire piquer et reprendre le travail. Le pire n’est jamais certain. Il suffit de tenir plus longtemps que l’ennemi. C’est celui qui tient le plus longtemps qui gagne la guerre.

    Il nous faut faire en sorte que la peur change de camps. J’ai vu que Michel Edouard Leclerc voulait nous affamer. Et bien allons y, faisons tout pour le ruiner. Concentrons nous sur cette entreprise et quand les autres auront vu le résultat, elles trembleront à l’idée que l’on puisse changer de cible. Je vous laisse imaginer et mettre en œuvre tout ce que l’on peut faire pour emmerder Leclerc. Le président s’arroge le droit de nous emmerder et bien emmerdons nous aussi…

    Le Président de tous les français nous a déclaré la guerre, et bien soit. Faites la grève sans vous déclarer. Ne  travaillez qu’a 10% ou 20% de vos capacités. Faites du sabotage subtile et démerdez vous pour conserver vos salaires en remplissant les boites à gâteau. Ne vous mettez officiellement en grève que lorsque l’on vous demandera un passe vaccinal.

     

    Bonne chance et prenez soin de vous.

     

    #3213
    marc2728
    Participant

    Bonjour à tous,

    Pascal a raison. Nous devons nous tenir près : constituer des réserves sans générer une panique, mais pour pouvoir tenir. Il faut savoir et faire savoir que le gouvernement a très peur de la grève générale et d’un blocage logistique du pays. Selon Alexandre Boisson, le pays (la grande distribution) n’a que 3 jours de stock: https://www.youtube.com/watch?v=74GTZeuc_yI

    Pourquoi à votre avis les transporteurs ne sont pas emmerdés et les restaurants routiers n’ont pas été fermés ?

    Oui, il faut shamer et boycotter massivement Leclerc comme le propose Eric Verhaeghe, qu’il sente la vague avant la grève, que les autres aussi aient peur (ils se parlent entre eux, soyez en certains).

    Librement!

10 sujets de 1 à 10 (sur un total de 10)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.