Présentation des nouveaux venus/inscrits

Accueil Forums Échanges Présentation des nouveaux venus/inscrits

Étiqueté : ,

15 sujets de 226 à 240 (sur un total de 265)
  • Auteur
    Messages
  • #2803
    Zazadoree
    Participant

    Bonjour à tous chers adhérents. J’habite à Bayonne, je résiste moi aussi au coronacircus, autant que faire se peut, en boycottant au maximum, en refusant  aussi de me faire pfizeriser. Le passe sanitaire/vaccinal est une aberration éthique, juridique et démocratique.  En se pliant massivement, docilement et immédiatement à l’injonction de l’injection, le peuple français vient d’entrer dans un engrenage au bout duquel il n’y pas la liberté, mais la servitude. J’espère ajouter ma petite pierre à l’édifice en rejoignant l’asso. Restons libres !

    #2837
    blondiaux
    Participant

    Bonjour à tous !

    J’adhère aujourd’hui à l’association car j’y trouve un bon moyen d’action !

    Je vous souhaite de garder la force tranquille du résistant et que vos fêtes de fin d’année soient emprunte de joie et d’espoir

    Salima de Lille

    #2959
    Mannig
    Participant

    Bonjour,

    Né en 52, veuf, 3 enfants. Informaticien retraité
    J’ai créé un groupe de Résistance en octobre 2020 sur Rouen et sa région.

    Nous communiquons via une liste de discussion. Voir détail sur la maillage Normandie-76.

    Contact : C.E.R.C.L.E@laposte.net

    #3000
    Pascale 92/75
    Participant

    Bonjour

    Lectrice du CdS depuis longtemps, je viens d’adhérer à RL. Je suis en limite 92/75017

    Jeune retraitée active (jusque-là), atterrée par ce qui se passe, je manifeste mais suis lucide sur l’utilité de ces manifs.

    Très isolée, perdu des amis ce longue date, moralement cela devient très dur. Que faire ? Comment organiser de vraies rencontres de soutien ? Les groupes telegram c’est bien, mais ça reste virtuel…

    Bon courage à tous, on va en avoir besoin

     

     

     

    #3003
    GISO-13
    Participant

    RL c’est bien pour les opérations de groupe , pour des soutiens et contacts humains le réseau Solaris (www.solaris-france.org) est plus adapté, (sous réserve) prés de chez vous

    #3008
    eudops@laposte.net
    Participant

    Bonsoir à tous et meilleurs vœux pour 2022

    Soignant non vaxx en résistance contre cet abolition de l’état de droits, je me joins à vous pour ces actions de Shaming.

    #3010
    ange et demon
    Participant

    bonjour,

    pardon je n’avais pas du tout vu ce post;

    lectrice de Courrier des Stratèges, opposée au passe vaccinal et à l’obligation de l’injection du poison S, je me suis donc inscrite ici;

    je suis souvent un « peu » à contre courant;

    je ne suis pas du tout convaincue de l’utilité  de l’action de Blâmer par lettre ; chez « ces gens là » ils ont une secrétaire qui ouvre les lettres; la première atterrie sur le bureau du destinataire, les suivantes partent directement dans la corbeille à papier;

    je n’écrirai pas non plus aux élues, pour les mêmes raisons et en plus tout bêtement parce que je ne suis pas électrice n’étant pas Française;

    vu mon âge je ne monte plus sur les barricades non plus, mais je participe aux manifs anti-pass tous les samedis depuis juillet

    par contre je crois beaucoup à une résistance passive, la grève du portefeuille  qui découle d’ailleurs naturellement du fait de que en tant que non-vaxx je suis forcée de faire des économies 😉

    et pour tenir le coup moralement dans la durée des blogs et forums comme celui-ci aident beaucoup; on ne sent pas seul;

    et si nous nous rencontrerions dans nos coins pour un café/gâteau ou apéro pour former une société parallèle serait certainement un plus; je suis en Dordogne

    bonne année à tous et vive la liberté, la vraie pas celle conditionnelle avec « bracelet » électronique comme des délinquants

    #3011
    Yann75
    Participant

    Bonjour,

    Je me suis inscrit il y a peu et vient donc saluer les autres adhérents. Je suis de Paris, musicien, également compositeur, et j’enseigne mon instrument avec une vrai passion. Depuis un  certain temps, évidemment être musicien est devenu particulièrement difficile. Les concerts n’ayant repris que partiellement, les grandes maisons comme l’opéra ou la radio fonctionnent, mais tout le reste de l’activité, orchestres de chambre pour lesquels je travaillais, orchestres à la production plus fragile etc… n’ont eu que de timides soubresauts. Et naturellement dans deux semaines, les tests ne suffiront plus.

    Les artistes se scandalisant soudain à propos de la loi interdisant les concerts debout m’atterrent. Chacun protège son bout de territoire, se rebiffe quand il est concerné. Ce genre de réaction représente bien à mes yeux la dynamique générale, rappelant la protestation molle de ceux qui vaccinés par résignation ne veulent plus entendre parler de quoique ce soit, et choisissent de s’installer dans la torpeur d’une illusion de presque-confort.

    Ce qui me frappe en lisant les présentations est l’isolement d’un grand nombre d’entre nous. Il est vrai que beaucoup font part de l’aveuglement, l’hypnose de la plupart des gens qui nous entourent, professionnellement ou familialement. C’est ce qui me fait depuis déjà un moment éviter le sujet auprès des gens qui ne manifestent pas d’hostilité particulière à ce que nous traversons. Pas mal de mes proches , de coeur de sang ou palier, en font partie et j’ai compris qu’être exemplaire dans ma façon d’être au monde était la seule réponse. En plus de la distillation subliminale et subtile d’arguments destinés à remettre un peu en route le coeur et la raison de mes interlocuteurs.

    Je partage aussi l’avis de beaucoup concernant la création de réseaux, au niveau local, la naissance d’échanges, parler à des personnes en chair et en os, entendre leur voix et voir leur sourire, donner et recevoir des conseils de lieux libres, d’associations, baliser un espace qui nous est, particulièrement en milieu urbain, hostile.

    Belle année à vous tous, Yann.

     

     

     

    #3206
    Marie R
    Participant

    Bonjour à tous,

    Je suis nouvelle parmi vous, 63 ans, infographiste bientôt à la retraite. J’habite dans le Lauragais, à quelques dizaines de kilomètres de Toulouse, et vais aussi régulièrement en Ariège.

    Après avoir lu pas mal de posts, je comprends que nous avons globalement les mêmes sources d’information et les mêmes préoccupations dans la situation actuelle.

    Je ne crois plus à une éventuelle portée des manifestations, pourtant, hier, j’ai participé à celle de Toulouse… Pour faire nombre après les dernières annonces des dictateurs du gouverne-ment.

    Face à ce qui vient, la mise en place de réseaux alternatifs se révèle indispensable. Mon positionnement ferme à résister provoque, comme pour tous ceux qui osent s’opposer, une forme d’isolement… Qui me permet d’évaluer, par l’expérience, l’ampleur de la situation… Et renforce ma motivation à résister !

    Convaincue qu’il va falloir créer un maillage, inventer, se relier pour organiser la lutte, je me retrouve ici en espérant trouver des « compagnons de courage ». Je vais également m’inscrire sur d’autres réseaux locaux.

    Je vous souhaite une belle année de résistance,
    Marie

    #3208
    Yann75
    Participant

    A Marie-R,

    Une organisation et une mise en lien est plus que nécessaire, que ce soit au niveau local mais aussi plus générale. Jusqu’à quel niveau de confidentialité  va-t-on être soumis, c’est une question centrale.

    Je pense qu’un maillage efficace sera très long. Je partage l’avis de certains, et pense qu’il ne serait pas inutile de trouver le moyen de contacter de façon privée les utilisateurs de ce forum. Effectivement le reseau solaris est probablement plus adapté mais pourquoi s’amputer de la possibilité d’un message? Si ça avait été le cas, j’aurais envoyé quelques mots et pourquoi pas bu un café avec Pascale 92/75, puisque nous sommes parisiens.

    Soyons inventifs, soyons malins, soyons joyeux, avec les moyens du bord.

    Yann

    #3211
    Isabelle LAGNY
    Participant

    Je suis Isabelle Lagny

    Je suis d’accord avec Yann.

    Il faudrait pouvoir communiquer en privé avec certains membres de « Rester libre » pour que les réseaux de gens a proximité se forment par affinités.

    Moi aussi je suis en région parisienne.

    Yann peut me contacter sur FB, Messenger ou MeWe.

    Amicalement

    Isabelle

     

    #3214
    Marie R
    Participant

    Merci à Yann pour son message 😉
    Je partage complètement votre avis.
    Le niveau de confidentialité est bien entendu central. Se rencontrer me paraît essentiel, et la prise de contact direct est possible par le biais de ce forum… L’utiliser permettrait de dynamiser les échanges, et même si le maillage peut être long à construire, il me semble que nous devons l’activer dès maintenant.

    Dans mon post, j’ai dit que j’allais m’inscrire sur d’autres réseaux, notamment locaux. Je pense que l’adhésion et la participation de chacun à d’autres initiatives aurait une portée plus large. Cela augmenterait les chances de faire des rencontres intéressantes et d’élargir le réseau des partages, quels qu’ils soient. Cela demande, bien sûr, une importante mobilisation personnelle… Mais aujourd’hui, et nous le constatons tous les jours, avons-nous un autre choix ?

    Faisons-le, comme vous le dîtes si bien, avec joie, inventivité et les moyens disponibles.

    Belle soirée à tous,
    Marie

     

    #3217
    Yann75
    Participant

    A Marie R, merci de vos encouragements 🙂

    De façon tout à fait pragmatique, j’ai peu l’habitude des réseaux sociaux et autres forums, mais vous avez tout à fait raison, et je vais moi aussi m’inscrire sur d’autres. Un exemple tout bête me vient en tête. Sur le boncoin par exemple, si le vendeur que vous voulez contacter veut garder sa confidentialité, on peut néanmoins lui écrire via la plateforme, et lui laisser notre numéro ou autre. Libre à lui de nous répondre. Mon site internet(yanndelmas.com) laisse la même possibilité comme nombre d’autres. Serait-ce un travail envisageable pour le programmateur de ce forum? En cliquant sur le pseudo, on pourrait envoyer un message par exemple. On y gagnerait beaucoup je pense, car Marie, comment vous interpeller si vous ne lisez pas cette réponse? Ou comment dire à Pascale7592, ne restez pas dans cet état, et surtout pas seule. Ces moments nous font grandir et sont une occasion unique qui nous est offerte, buvons un café! Je suis sûr que nous avons des choses à nous raconter. Je n’ai plus de revenu, ou presque je ne peux plus donner de concert, mes propriétaires m’ont donné congé pour le mois d’avril, je suis donc bientôt sans toit. Mais j’ai plus de temps et à 43 ans je commence le hautbois, j’en avais envie depuis longtemps.  Je ne veux pas de leurs miettes sans vie. C’est le choix de la vie, n’en faisons pas un chemin de croix. Il me semble que négliger notre moral est une erreur fatale. Nous sommes tous confrontés à des degrés divers à des difficultés matérielles probablement jamais connue ou même imaginées. Cette crise demande aussi pour le dire simplement une certaine robustesse « psychologique » et/ou « morale » selon le point de vue, en plus de l’aspect matériel. Sommes nous fous?

    Il nous faut nous préserver car des moments difficiles nous attendent. Même si ma conviction  est que cette période nous invite à regarder au plus profond de nous même et nous donne une occasion d’un apprentissage en cours accéléré de qui nous sommes, sans complaisance. Si nous avons choisi, parfois dans la douleur,  une voie qui fera de nous des marginaux, c’est parce que nous choisissons de vivre tout simplement. Vivre heureux, pas sans épreuve mais dans la plénitude, est une arme au moins aussi puissante que des actions juridiques ou de shaming. Etre respectueux d’un choix différent, de la mollesse d’untel me semble aussi salutaire et nécessaire. Regardons leur coeur et non leurs croyances. Nous n’avons manifestement plus les mots, la logique ou la raison de notre côté. Quelque chose ne fonctionne plus. Aimons les, sourions-leur et soyons intelligents. A mon avis, ne pas être dans le déni, de nos jours demande un courage dont nous ne somme pas tous capable. Chacun ouvrira les yeux en son temps, s’il les ouvre. Leur faire la guerre ne serait que leur taper la tête contre le mur. Je suis allé moi aussi manifester, sans illusion, samedi. Sans illusion, mais quand-même, ça fait chaud au coeur comme on dit. Faisons flèche de tout bois.

    En attendant, soyons chacun l’exemple que nous voudrions nous-même suivre, chacun à sa mesure, humblement et je crois que nous changerons les choses. Ce seront des arguments bien plus puissants que tous les  graphiques et études.

    Belle soirée à tous.

    Yann

     

    #3218
    PBrig
    Participant

    Je suis d’accord avec toi

    #3227
    fabien.mery
    Participant

    Bonjour,

    Comme beaucoup, je suis ici car très inquiet pour l’avenir de mes enfants.

    J’ai 36 ans, je vis à côté de Toulouse.

    Fabien

15 sujets de 226 à 240 (sur un total de 265)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.