#MeeToo,va**inée

Accueil Forums Échanges #MeeToo,va**inée

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Auteur
    Messages
  • #1091
    Franciboise
    Participant

    #MeeToo,va**inée.

    1. Je n’ai pas, à mon âge, la compétence in pour le faire, mais je m’étonne que personne n’ait lancé un # pour donner la parole aux personnes souffrant des suites du vaccin, et aux  proches de personnes subitement décédées après vaccination, mais bien sûr il n’y a aucun lien.

    J’entends régulièrement parler de cas de décès de jeunes ou moins jeunes, par hasard après « vaccination »

    L’intérêt, comme dans le viol, serait d’abord d’offrir à ceux qui souffrent, pro ou anti vax,un moyen de se sentir moins isolés.

    Et plus, peut être…

     

     

     

    #1104
    Loz
    Participant

    j’ai bien peur malheureusement que Twitter (qui est la cible des # viraux type metoo) n’exerce une censure directe et systématique contre un tel hashtag mais cela ne coûte rien d’essayer
    il faudrait juste que cela soit initié par une personne se trouvant dans ce cas

    #1135
    CathDouze
    Participant

    Sans répondre directement sur le hashtag, j’apporte une « anecdote » relative à ce sujet.

    Avant hier est décédée une amie d’une personne de ma famille : Creutzfeld-Jakob foudroyante, post vaccinale, qui l’a balayée en un mois (normalement, il semblerait que cette maladie mette entre trois et six mois pour atteindre l’issue fatale).

    C’est moi qui ajoute « post vaccinale », car il semble que son entourage ne songe pas à un lien entre la vaccination de cette dame et la maladie. Officiellement, c’est juste de la malchance.

    Je ne sais pas si c’est exact ou non, mais j’ai lu que cette maladie n’était pas réapparue en France depuis 2009 (zéro cas jusqu’à cette année). Cette année, 121 cas de C.J. seraient officiellement enregistrés, mais il n’y aurait pas de lien avec les injections, selon les autorités médicales.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 8 mois et 2 semaines par CathDouze.
    #1139
    Conflans
    Participant

    bonjour ,

    En tant que médecin , je peux vous certifier qu’il y a une recrudescence de maladie de CJ post vaccinale anti covid ..il faut se référer au cas médiatisé de Mr Marc Doyer dont la femme est en train de mourrir de cette maladie..c’est d’une grande tristesse !

    une association a été créée : VERITY FRANCE sur facebook pour rétablir la vérité

    un père  de 3 enfants agé de 52 ans  est décédé de cette même maladie

    Vous pourrez y trouver les témoignages d’effets indésirables graves

    il y a à ce jour 7 cas avérés en FRANCE

    Dans les données de Pfizer, il est bien noté la possibilité de  contamination de l’excipient d’origine animale par des prions (signalé dans la composition du vaccin )  avec le risque de maladie de CJ !!

     

    #1140
    Loz
    Participant

    Il y a un véritable problème de compréhension de ce qu’est la pharmacovigilance et les autorités sanitaires entretiennent en ce moment la confusion qui me parait gravissime

     « La pharmacovigilance a pour objet la surveillance des médicaments et la prévention du risque d’effet indésirable résultant de leur utilisation, que ce risque soit potentiel ou avéré. Elle constitue une garantie qui s’exerce tout au long de la vie d’un médicament.

    … Elle consiste à recueillir des informations utiles à la surveillance des médicaments, y compris des informations sur les effets indésirables présumés, en cas d’utilisation d’un médicament » (Site Min Santé)

    L’objectif d’une pharmacovigilance n’est pas de remonter ce qui est lié (pas de sens puisqu’on ne peut « savoir » à ce stade) mais de relever TOUS LES EI (événements indésirables) post administration du produit, sans préjuger de la causalité, pour détecter si hausse anormale d’un EI du point de vue statistique  (suspicion de causalité) et du coup déclencher une analyse complémentaire sur ce point propre à établir ensuite une éventuelle causalité

    Autrement dit, on établi d’abord une corrélation pour être en mesure ensuite de déterminer si derrière la corrélation il y a causalité

    Donc si pas de cas de CJ depuis 2009 et que cette année 121 cas survenus après vaccination (?) cela devrait être une alerte rouge en pharmacovigilance déclenchant une surveillance accrue et des analyses complémentaires*

    Il me parait dingue que l’on ait pu dire d’entrée de jeu que pas de lien….
    mais peut-être qu’un spécialiste du domaine aurait une explication

    * De plus, il y aurait un pb avec la méthode finale utilisée pour s’assurer de la causalité (entendu d’un intervenant du CSI, je ne sais plus lequel) : une méthode qui est compatible avec un médicament que l’on peut arrêter puis reprendre (méthode dite « challenge, dechallenge, rechallenge ») mais absolument pas avec une substance ayant un effet définitif sur le corps humain (quand ce n’est pas le décès…)

     

5 sujets de 1 à 5 (sur un total de 5)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.