Ma lutte à mon niveau

Accueil Forums Témoignages Ma lutte à mon niveau

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Auteur
    Messages
  • #2623
    Anna345
    Participant

    J’ai rejoint « Rester Libre » pour ne plus être seule face au rouleau compresseur gouvernemental. Je me suis aperçue à maintes reprises qu’il est impossible d’amener les gens à réfléchir par eux-mêmes. Comment rivaliser avec des heures de matraquage de propagande BFMtv, TF1, LCI ou autres ? J’ai essayé auprès de mon entourage de démontrer l’inutilité, voire la nocivité du Pass Sanitaire et je n’ai eu comme réponses que les clichés dictés par les médias pro gouvernementaux vantant les bienfaits du bénéfice-risque même dans les cas où cela ne s’applique pas. Le Pass Vaccinal arrive et beaucoup l’approuvent. Je reste sidérée de la façon dont raisonnent ces personnes, d’ailleurs raisonnent-elles ? En fin de compte, à mon niveau, je ne me sens pas capable d’amener les gens à réfléchir et à stimuler leur esprit critique. J’y perds mon temps et use mon énergie pour rien. Je ne veux plus créer de conflits familiaux ou relationnels. La solution serait-elle d’agir avec des personnes déjà convaincues de la justesse de notre conduite et de mettre en pratique des actions adéquates pour stopper cette dictature en marche. A mon niveau, j’ai décidé de ne plus utiliser une seule carte de fidélité des grandes enseignes, de ne plus aller dans les grandes surfaces et de privilégier les petits commerçants, en n’achetant plus que l’indispensable pour vivre, non par avarice mais pour dire « non » à ma façon à ce système.

    #2624
    Pluche 2B
    Participant

    D’après ma (mince) expérience, il est inutile d’essayer de convaincre. Moi aussi j’ai tenté, me suis agacée, j’ai sans doute manqué de pédagogie car tellement convaincue, et les gens se sont butés, me traitant parfois d’illuminée. J’ai abandonné et après une période de zone blanche, certains sont revenus vers moi car ils se sont rendu compte d’eux-mêmes que quelque chose ne tournait pas rond, qu’on leur mentait. Ah bon !! Je pense que ça risque d’être long, trop long pour nous, mais la prise de conscience viendra. Quel corps humain pourrait supporter l’injection répétée d’un produit inconnu, d’un poison inconnu, sans en subir de graves effets secondaires ? Qui accepterait de divulguer à des inconnus toute une partie intime de sa vie tel que nous le promet le QRcode ? Donc après la prise de conscience, il y aura le remords. Je ne m’en réjouis pas, mais hélas certains paieront cher leur confiance mal placée, et parmi eux certains de mes très proches. En attendant et comme vous, je résiste à mon niveau, je boycotte. Autour de moi si la plupart sont convaincus par la bonne soupe du dr veran et du sieur caste X, je ne les sens pas pour autant favorables au pass vaccinal. Car comme on le répète sans cesse, les pass à jour sont les pass périmés de demain ! C’est quasiment devenu un mantra … Ma ligne de conduite : je sais faire l’imbécile et ces gens là sont tellement élitistes que ça fonctionne, fière que je suis d’appartenir à la contre-élite ! Courage à  vous, on tient bon …

    #2626
    KESBI WILLIAM
    Participant

    Nous résistant nous vivons tous la même chose, une copie conforme de ce qui s’est passé en d’autres temps sous les mêmes  formes , avec d’autres bouc émissaires. Peut se rendent compte de la situation et refusent ce parallèle, mais les faits sont là.( pour ne pas être taxé de x…je tiens à préciser que je suis fils de déporté juifs) et suis d’autant plus sensible aux similitudes de la situation.

    #2632
    Franciboise
    Participant

    Autour de moi les personnes âgées et fragiles s’usent à résister et pensent baisser les bras.

    Moi je me nourris dans Rester Libre– et autres médias résistants mais j’ai vraiment peur de ce qui nous attend.

    À propos, je crois que le pass vaccinal était en route quand on a suggéré que les pharmacies soient informées de l’état vaccinal des clients afin de les rappeler à l’ordre à chaque visite.

    Ma petite lutte de retraitée consiste à transmettre au plus grand nombre les infos les plus susceptibles d’être acceptées.

    J’ai testé au pendule le taux vibratoire des vaccins et je l’ai trouvé extrêmement bas, aussi je conseille une visite chez le magnétiseur après la piquouze. Ça, je peux le dire même aux pro-vax sans trop agresser.

    <span style= »text-align: center; »>Étant peu qualifiée pour cette recherche, j’aimerais que des magnétiseurs partagent leurs résultats.</span>

    (Pour info,tous les corps vivants vibrent et ils y a un taux vibratoire spécifique pour la santé, mais aussi pour chaque maladie, chaque virus.)

    Je crois que je vais m’essayer à oublier des trucs derrière moi dans les magasins. J’aime beaucoup le  » même pas peur » d’après les attentats de Charlie »

    Toutes ces petites résistances semblent insignifiantes, mais quand elles s’additionnent ça peut faire une avalanche.

    Instructifs,les commentaires de la podologue ou de la masseuse : elles reçoivent beaucoup de confidence sur les accidents post- vaccinaux de personnes qui croient ( ou veulent croire) au hasard.
    <p style= »text-align: center; »>Y aurait-il possibilité de créer un   #me too pour libérer la parole de ceux qui refusent,ou à qui on refuse de faire un lien entre la piquouze et un décès brutal?</p>
    Courage et persévérance.

    #2635
    Loz
    Participant

    oui chercher à convaincre épuise et surtout on ne mesure pas toujours le décalage qui existe entre les différents niveaux de conscience sur la question : du coup on peut s’emporter facilement face aux résistances les plus irrationnelles d’esprits que l’on croyait aptes à s’interroger

    Le matraquage médiatique est extrêmement difficile à combattre mais pas impossible

    Il faut semer le doute par petites touches, pousser les uns et les autres à s’interroger, se garder d’être agressif lorsque l’on a pas un retour positif immédiat (il faut laisser le temps aux questions de faire leur chemin)  On est conscient de l’urgence du réveil et cela nous rend parfois un peu trop brutaux avec ceux qui n’ont pas fait notre chemin dans le questionnement et la réinformation

    Réveiller nos proches, amis, médecins (très important) patiemment c’est notre seul espoir, car l’ignorance des masses est l’arme absolue de cette prise de pouvoir totalitaire

    #2670
    Pluche 2B
    Participant

    La peur est une perte d’énergie. Je dis ça mais je n’y échappe pas. Cela peut en effet se traduire par de l’agressivité envers ceux à convaincre, car on se sent impuissant de n’y pas parvenir.

    Malgré tout, autour de moi les convaincus du début, ceux qui tendaient leur bras à manu et oyez, se mettent à râler car ils viennent d’intégrer la notion d’abonnement à vie. Je pense qu’ils souffrent davantage que nous.

    Alors oui, il y a de l’espoir. Même si les bonnes lectures ne suffisent pas à nous rassurer, les faits nous rattrapent et l’ennemi revit la débâcle allemande.

    On a envie de convoquer certains personnages historiques.

    #2786
    SALOME Pascal
    Participant

    Bonjour,

    Jusque là, ma lutte était passive, mais je sens bien que l’on va entrer dans le dur.

    Il faudra luter activement pour ne pas subir.

    Pour tout dire, j’ai de la chance. Informaticien en télétrav à la campagne. Mon épouse ne travaille pas. 3 grands enfants qui vont en fac et au lycée, nous ne sommes pas une famille qui subit de plein fouet les obligations vaccinales comme les médecins, infirmières et même les militaires.

    Animateur bénévole au sein d’un club de tir sportif, quand il a fallut en septembre dernier présenter un passe-sanitaire, j’ai cessé mon activité bénévole au profit des vaccinés car le meilleur moyen de luter contre des lois iniques et de les respecter bêtement et méchamment. Qaund certains se font vacciner pour aller au bistrot, je n’allais quand même pas me piquer pour faire du bénévolat. J’invite ceux qui le font à cesser et à ne pas accepter la 3ème dose. Il faut entamer un bras de fer avec l’Etat.

     

    Je suis trésorier général du Club qui a une une grosse activité et environ 10 salariés. Face à un passe qui deviendrait vaccinal pour les Clubs, et un passe sanitaire qui deviendrait obligatoire en entreprise, je serais certainement amené à démissionner de ce poste de trésorier et à me contenter de télétravailler pour ma boite si toutefois elle le permettait au delà de 3 jours par semaine (accord d’entreprise). Peu à peu, je suis confronté à une déchéance de citoyenneté.

    Ca va me faire mal, mais aussi à mon employeur qui devra se passer de mes services. Il sera mon principal embassadeur car pas simple de remplacer des profils comme le mien.

    Pareil au Club, pas facile de trouver des types qui font gratos un second job presque à temps plein avec des responsabilité.

    Ce Club est un club de la Défense et la Défense est fragilisée car d’un côté les vacc, de l’autre les non-vacc souvent marginalisés ou placardisés. Une rumeur fait état de 20% de faux vaccins dans les armées, (des certificats de complaisance).

    Je connais assez bien le mécanisme de la peur. Ici, l’Etat terrorise sa population. Mon dieu, qu’allons nous devenir, sans travail, sans salaire, sans de quoi manger.. et les enfants… Entre la paix et la guerre, il y a 3 repas par jour et l’Etat le sait très bien. Leur pression st donc un Bluff.

    Je vous propose d’inverser la peur et pour cela, il nous suffit que de nous compter.

    Nous devons pouvoir nous reconnaître partout, dans la rue, dans les magasins et bientôt dans les restaurants d’où nous sommes chassés. Il nous faut un signe distinctif clair et pas trop voyant. Il nous faudra, come les gilets jaunes en son temps, pouvoir montre que nous sommes partout. Nous sommes 6 millions, qu’ils disent. Ce chiffre est certainement minoré par le gouvernement, donc comptons nous pour voir. Les « vaccinistes » ne sont probablement pas aussi nombreux, peut-être une poignée pour mener à la trique 60 millions de moutons.

    Faisons basculer la peur dans l’autre camps.

     

7 sujets de 1 à 7 (sur un total de 7)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.