L’injection protégerait de la mort ?

Accueil Forums Échanges L’injection protégerait de la mort ?

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Auteur
    Messages
  • #1736
    oscarlechasseur
    Participant

    Bonjour,

    Je suis tombé là-dessus:

    Le mystère des bénéfices inattendus des vaccins anti-covid sur la mortalité

    Cela me laisse sans voix.

    En même temps, l’auteur est un pro-vax de la première heure.

     

     

    #1737
    re
    Participant

    l’étude porte sur les décès hors covid mais comme ces nombres de décès dus au covid ne sont pas indiqués, il est tout a fait possible que les décès des vaccinés hors covid sont bas parce que les décès des vaccinés dus au covid sont importants. donc cette étude toute seule ne permet pas de conclure.

    et si on regarde juste les termes utilisés, il faut quand même remarquer que l’article de base des CDC conclut par « There is no increased risk for mortality among COVID-19 vaccine recipients. » (qui peut se traduire par « il n’y a pas d’augmentation du risque de mortalité pour les vaccinés »), alors que l’article de contrepoints utilise « mystère », « inattendus » et « pourquoi ? ».

    D’ailleurs la fin de l’article conclut par « le choix [de se faire « vacciner »] devient surtout un choix individuel et le pass sanitaire perd chaque jour un peu plus de son sens. » et envoie vers d’autres articles du même site dont le suivant :

    Pourquoi il faut s’opposer à un Pass sanitaire

     

    #1753
    oscarlechasseur
    Participant

    Je rajouterai deux autres biais à cette étude:

    –> Elle a eu lieu du 14 décembre au 31 juillet: même aux États Unis, la pression pour se faire vacciner n’était pas encore énorme. J’ai un collègue qui était en phase terminale au mois d’avril (cancer), j’imagine qu’il avait autre chose en tête que le COVID et sa vaccination. On peut en déduire, que les personnes extrêmement malades, se sont peu vaccinées à cette période. Il faudrai refaire l’étude en France à partir du mois d’août, on aurai l’effet inverse.

     

    –> Les CSP++ sont connus pour adorer ce genre de piqure. En revanche, un noir américain pauvre doit avoir une espérance de vie plus courte (règlement de compte entre gangs, overdoses, ….). Et vu, qu’en générale les pauvres sont moins vaccinés que les riches ….

     

    C’est une étude bidon.

    Mais on se retrouve dans la même situation, que dans les années 60 avec l’industrie de tabac ….

     

    Cela n’augure rien de bon.

     

    #1766
    OTTA
    Participant

    Etude de la DREES sur la mortalité covid des vaccinés et non vaccinés :

    #1769
    oscarlechasseur
    Participant

    L’article en question parle de mortalité toutes causes.

     

    #1781
    OMEGA
    Participant

    Uniquement pour ceux qui ne sont pas morts des injections géniques toxiques et mutagènes…

    #1918
    Tissot Philippe
    Participant

    on est dans le scientisme manipulateur et/ou crétin

    dans la machine a cash pour certains

    depuis quand veut on rendre immortelle la plèbe ?

    gratuitement dans un premier  temps

    qui plus est

    sauf pour les finances publiques

    les populations devront rembourser d’une façon ou l’autre

    que ceux qui veulent se faire vacciner 3 ×/ an  payent directement leurs doses

    pendant ce temps là les milliards d’€ défilent

    débités sur les futures dépenses sociales essentielles

    la dévaluation interne  » en marche  »

    pour mettre 2 – 3 usines chinoises sur le territoire ?

    avec un SMIC européen aligné sur l’Albanie ?

    miséreux mais tatoués

    une « Grèce  » de 67 millions d’habitants

    a ce stade de dégénérescence intellectuelle et mafieuse

    il y a bien un grand reset

    pour faire place nette

    la 3eme guerre mondiale

     

    #3215
    SALOME Pascal
    Participant

    Bonjour,

    Il est finalement assez simple d’utiliser les chiffres pour tirer un argumentaire à son avantage.

    Prenez le banquier qui vous prend 10% des 5000 € déposés sur votre compte et qui vous restitue 10% de ce qui reste. Il a prit 10 % et rendu 10 %  mais en fait il a pris 500 et rendu 450…

    Pour le vaccin, c’est même genre de tour de passe passe à la Gérard Majax.

    Imaginons une population globale d’un million de gaulois.

    Chaque année 300000 décès et 310000 naissances.

    Sur 300000 décès, disons 150000 de maladies diverses et variées et 150000 de vieillesses.

    D’un coup arrive le COVID en fin 2019.

    Cela faisait 30 ans que l’on avait 150000 morts de maladies diverses et d’un coup on a en 2020, 320000 morts dont 50000 imputées au seul COVID19.

    Que s’est il passé :

    -On a 20000 morts en plus que l’on impute au COVID19

    -On a aussi 30000 morts du COVID qui les bonnes années mouraient d’autre chose. Ceux là avaient aussi d’autres maladies, mais le COVID a pris le pas pour les tuer avant le cancer ou autre saloperie.

    Résultat, après quelques années de COVID, ce dernier aura épuisé le stock de cancéreux et de personnes fragiles prématurément en créant une pénurie. Du coup, on ne voit plus personne mourir du cancer ou d’autres maladies. Et bingo, si on ne meure plus du cancer et des autres maladies et qu’en plus Monsieur Pfizer nous protège contre le COVID et on pense que l’on ne va plus mourir. Elle est pas belle la vie !!!

    Hélas, dans la vraie vie je déconseille aux vaccinés de tomber le masque car non seulement le vaccin ne marche fort, ne protège pas du COVID, mais en plus le COVID n’a pas supprimé le crabe…

    Bonne soirée

     

     

     

8 sujets de 1 à 8 (sur un total de 8)
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.