Répondre à : Manifestations du 27 à Paris

Accueil Forums Échanges Manifestations du 27 à Paris Répondre à : Manifestations du 27 à Paris

#959
kkampfar
Participant

Pour être réelement efficace , il faudra que l’on trouve ou que l on  crée d’autres tactiques plus innovantes que les manifs. le problème est qu ils suivent un manuel qui est selon moi et celui d’Aquino dans  » mind war  »  que le mind war ne peut pas échoué et qu il faut poussé les aberration cognitive a son extreme car si elle échoue elle va se retourné contre ceux qu ils l’ont infusé . je vous communique ici un bref résumé de qui est ce type Aquino et a quoi on a peut être a faire réelement vous allez tout de suite comprendre que pour lutter contre ce genre de chose efficacement il faut être hyper innovant.

 

Ancien lieutenant-colonel de haut rang de l’armée américaine et sataniste autoproclamé, le regretté Michael Aquino, a soutenu dans son livre, « Mind War » que le contrôle mental de masse était une alternative beaucoup plus humaine à la guerre physique. Violer, infiltrer et donc contrôler la conscience de quelqu’un ou d’un ennemi était une science qu’il cherchait non seulement à connaître et à comprendre, mais qu’il était également bien payé par le gouvernement américain pour le faire. Aquino était chef des opérations psychologiques (PsyOp) pour l’armée américaine (à la reprise) et un grand prêtre bien connu dans l’Église de Satan avec Anton LaVey à son apogée dans les années 1960. Il a ensuite formé le Temple de Set. Ses livres ont été publiés dans de nombreuses langues et ont été cités dans le monde entier. Dans l’une des dernières interviews vidéo avant sa mort, Aquino parle avec le podcasteur Sean Stone de cette conscience inférieure et supérieure et de ce qu’on appelle « l’architecture de la pensée». Quelque chose  que la plupart des gens ne connaisent pas, mais  qu’il a approfondi dans le cadre de la recherche PsyOp qui a conduit au livre, MindWar. Cela consisterait selon lui a influé sur les perceptions subconsciente qui en réalité determine nos perceptions  car toujours selon ses recherches la partie de notre esprit qui tire des conclusions et des raisons logiques et qui discute des choses avec d’autres personnes est une pensée consciente qui est algorithmique et qui représente 5% de notre conscience. Alors que les 95% restants sont notre subconscient qui est régi par la reconnaissance des formes qui recouvre la réalité que nous percevons comme la vérité. Il dit que nous nous référons à ce subconscient sans même penser à valider si nos pensées sont vraies ou non et sont régies par des modèles. Ceux-ci, dit-il, sont mécaniques. Aquino poursuit : « Et ces perceptions dont vous n’êtes pas conscient. »

Cette technique de contrôle mental utiliserait également la magie noire, c’est-à-dire les mensonges, la propagande, la fausse symbologie, les illusions d’optique, etc. pour hypnotiser et ainsi contrôler l’esprit de quelqu’un ou d’une population entière sans qu’ils en soient conscients ou ne fassent des dommages immédiats pour éviter la détection.

Comme Aquino l’avait écrit un jour, « les mesures coercitives pour qu’elles fonctionnent efficacement doivent rester non détectées ».

Une forme de jiu-jitsu mental sombre pour plier les cœurs endurcis et renverser les esprits du public qui n’a qu’une compréhension superficielle du raisonnement et de la logique et des nuances culturelles et linguistiques nécessaires pour neutraliser efficacement une menace réelle de contrôle mental. Pour Aquino et l’armée américaine, la population américaine ignorante et malléable était le terrain d’essai parfait pour ses idéologies MindWar.

Un peuple qu’il pourrait facilement modeler. Son nouveau laboratoire de contrôle mental.

Aquino a écrit; « Pendant des millénaires, la guerre violente a été le fléau de l’humanité, et toutes les tentatives pour y mettre fin par une paix négociée ou imposée n’ont apporté qu’un répit temporaire. Partant du principe que la guerre est endémique au tempérament humain, Mind War propose d’éliminer son meurtre et sa destruction en le remplaçant par un type de guerre beaucoup plus puissant – un type de guerre qui se concentre sur l’esprit humain à la fois individuellement et collectivement. Les personnes et les biens des personnes sont éliminés en tant que cibles, remplacés par les situations de division et des problèmes provenant de leur conscience. Ceux-ci sont ensuite contrôlés, ajustés et réformés pour produire un environnement total harmonieux et coopératif.

Aquino affirme que cela ne doit pas être fait théoriquement, mais dans une mise en œuvre « de laboratoire » grâce à la refonte structurelle des trois branches « Opérations spéciales » de l’armée américaine: Opérations psychologiques, Forces spéciales et Affaires civiles. Dans le livre, il décrit une campagne mondiale Mind War avec les procédures internationales de résolution de crise  modifiées pour la faciliter. Dans le livre, il cite également l’utilisation d’aimants sur le cerveau humain pour contrôler la pensée.

Aquino reste l’une des figures les plus controversées de l’histoire des États-Unis. Un type  qui a ouvertement défilé comme s’il était le fils du diable incarné et en était sacrément fier. Mais pour l’armée américaine, il était un atout à protéger à tout prix. Après tout, leur entreprise est basée sur la guerre et la domination mondiale dans laquelle la tromperie joue un rôle massif, de sorte que ce type d’informations Psy Op est de l’or pur. En conséquence, Mind War d’Aquino pourrait être devenu un manuel de terrain . il y a selon mon humble opinion une grande probabilité que l on est affaire a ce genre de folie . Il va falloir être créatif si on veut avoir une chance de contré ce genre de chose .

Le livre était une version élargie d’un article qu’il a co-écrit pour l’armée américaine intitulé « From PSYOP to Mind War« , qui portait une notation « Top Secret » et a été distribué à la « Psyop Community and the U.S. Army War College », entre autres acteurs.

Aquino a déclaré qu’il était « à l’origine destiné aux seuls yeux des décideurs gouvernementaux, et n’est pas classé uniquement parce qu’un niveau suffisamment élevé pour l’embrasser n’a jamais été anticipé ni même conceptualisé. Ce qu’il est capable de mettre en mouvement est tout simplement au-delà de toute expérience interactive humaine antérieure.

Mais comme Michael Aquino avertit ses lecteurs ;  » je suis sûr que les gouvernements qui utiliseront de telles techniques de contrôle mental que ce type de magie noire peut non seulement être conçu pour sauver l’humanité, mais aussi pour la remplacer complètement' ». C’est là que réside le danger. Aquino écrit;  « Pour la première fois dans l’histoire pratique, la machinerie réelle de la pensée humaine est accessible par l’application méthodique de la science, de la psychologie et des arts ésotériques de l’Antiquité. Mind War suppose, comme les anciens, que l’aspiration ultime de l’humanité est au Bien. »

 

 

 

 

  • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois par kkampfar.