Répondre à : Pour l’émergence d’un syndicalisme de citoyens

Accueil Forums Idées Pour l’émergence d’un syndicalisme de citoyens Répondre à : Pour l’émergence d’un syndicalisme de citoyens

#770
marc2728
Participant

@ Joce73

Je n’ai pas de problème avec votre objection sur le mot de syndicat qui véhicule un passif symbolique bien trop lourd (syndicat du crime, collusion des syndicat de travailleurs avec des partis politiques). L’idée c’est simplement d’utiliser les outils légaux existants pour mener un combat de défense viable et durable, au delà de la seule association loi 1901 dont le pouvoir reste limité. Elle permet d’ester en justice mais ne permet pas d’être de facto représentatitve en tant que corps intermédiaire et partie prenante o-bli-ga-toire pour à titre consultatif pour les évolutions législatives comme c’est le cas avec les syndicats actuels pour les questions de droit du travail.

Si ce sont les groupements d’intérêts décrits par Valérie Bugault qui sont le véhicule le plus approprié, soit! Alors creusons la question dans ce sens, sachant que l’objectif est de parvenir à faire émerger un nouveau corp intermédiaire représentatif des citoyens capable de faire un fort lobbying et de participer à l’élaboration des lois et au travail parlementaire en interpellant publiquement les parlementaires quand c’est nécessaire, puisque les partis politiques ne font pas ce travail et ne font que soutenir la carrière des hommes politiques.