Répondre à : Résistance salarié en entreprise

Accueil Forums Idées Résistance salarié en entreprise Répondre à : Résistance salarié en entreprise

#3212
SALOME Pascal
Participant

Bonjour,

Je vous rejoint la dessus. Pour tout vous dire, j’ai derrière moi environ 30 ans de syndicalisme et je ne suis pas fier de la CFDT qui engrange mes cotisations. Plus mou, tu meurs… Si le passe vaccinal arrive en entreprise, il nous faudra un préavis de grève et un préavis national si possible. Après, suivre une grève avec perte de salaire, c’est simple pour personne et même impossible pour certain. Le seul moyen est de s’y préparer. Il est l’heure d’en mettre dans la boite à gâteaux pour les jours sombres. Vous pouvez déjà y mettre ce que vous ne dépensez plus dans les salles de sport, ce que vous ne dépensez plus dans le restaurants ou dans les bar. Je ne compte pas trop sur les centrales syndicales pour déposer ces préavis de grève. Il faudra certainement le faire nous même. L’intérêt est certain car la grève est un droit et tant que l’on est en grève, on ne peut vous virer. Cela donne au moins des marges de manœuvres pour jouer la montre, tenir le plus longtemps avant de devoir finalement abdiquer, se faire piquer et reprendre le travail. Le pire n’est jamais certain. Il suffit de tenir plus longtemps que l’ennemi. C’est celui qui tient le plus longtemps qui gagne la guerre.

Il nous faut faire en sorte que la peur change de camps. J’ai vu que Michel Edouard Leclerc voulait nous affamer. Et bien allons y, faisons tout pour le ruiner. Concentrons nous sur cette entreprise et quand les autres auront vu le résultat, elles trembleront à l’idée que l’on puisse changer de cible. Je vous laisse imaginer et mettre en œuvre tout ce que l’on peut faire pour emmerder Leclerc. Le président s’arroge le droit de nous emmerder et bien emmerdons nous aussi…

Le Président de tous les français nous a déclaré la guerre, et bien soit. Faites la grève sans vous déclarer. Ne  travaillez qu’a 10% ou 20% de vos capacités. Faites du sabotage subtile et démerdez vous pour conserver vos salaires en remplissant les boites à gâteau. Ne vous mettez officiellement en grève que lorsque l’on vous demandera un passe vaccinal.

 

Bonne chance et prenez soin de vous.