Répondre à : Notre armée vit visiblement très mal

Accueil Forums Échanges Notre armée vit visiblement très mal Répondre à : Notre armée vit visiblement très mal

#1620
Caroline PETIBON
Participant

Cet article me parait très important .. car il montre le délitement d’un des services régaliens essentiels à la survie  et au fonctionnement d’une nation  et d’un pays quelque soit son régime politique : totalitarisme  ou  démocratie . Le totalitarisme peut revêtir de multiples formes , le fonctionnement démocratique aussi . Aujourd’hui , les règles de fonctionnement démocratique sont totalement bafouées depuis l’élection de Macron . Il n’y a plus de débat  , l’état d’urgence est déclaré depuis deux ans , le gouvernement fonctionne par décret  sur à peu près tous les sujets , les corps constitués supposés limiter les dérives  sont totalement infiltrés par des influences multiples et ne limitent plus rien du tout .

Les néoconservateurs américains ont toujours expliqué que le diviser pour régner était la meilleure manière de gouverner et qu’ils étaient ceux qui avaient le mieux compris l’essence même de la pensée de Machiavel .  En ce sens , notre époque est un exemple du genre  et ces témoignages de l’armée aussi .. On divise pour régner sur de nombreux sujets comme : le wokisme ,  la politique migratoire ,  la  politique sanitaire ..  Et pendant ce temps là , ceux qui gouvernent réellement font exactement ce qu’ils veulent .  Je pense que ces témoignages de militaires sont très importants dans la mesure ou ils démontrent que le « diviser pour régner » a même atteint le coeur de notre république : son armée .  Et là ce n’est pas dû à des clivages politiques , à des opinions sur de multiples sujets comme ceux que je viens d’évoquer , c’est dû à notre santé,  notre avenir , à l’avenir de nos enfants ou petits enfants,  ce à quoi nous croyons ou ce que nous refusons .  En ce sens  effectivement , le risque d’un coup d’état de ceux qui veulent défendre les valeurs républicaines diminue d’autant plus qu’ils sont totalement divisés sur la politique actuelle que certains nomment encore une « politique sanitaire » .  Et les autres sujets sont des leurres pour que l’opinion publique ne  prenne pas conscience de ce à quoi nous sommes arrivés . Ce qui explique l’importance donnée aux « leurres ».

 

J’espère que vous aurez eu le courage de me lire ..  et je vous en remercie par avance .

Tous les commentaires sont les bienvenus