Répondre à : Aide aux soignants suspendus

Accueil Forums Échanges Aide aux soignants suspendus Répondre à : Aide aux soignants suspendus

#142
pompier81
Participant

Bonjour,
Ma fille est sapeur-pompier volontaire, non vaccinée elle a été suspendue de toute activité par suppression de ses compétences sur le logiciel d’alerte. A ce jour, elle a juste reçue un SMS pour lui signifier sa suspension et un courrier simple qu’elle n’a pas signé ni retourné au SDIS 81. Ce courrier précise qu’elle va recevoir un arrêté de suspension à compter du 15 octobre si elle n’est toujours pas vaccinée… à ce jour toujours rien !
Silence absolu de la hiérarchie (chef de centre, médecin chef, directeur) et aucun contact sous quelque forme que ce soit.
Je serai également dans cette situation à compter du 12 février 2022 (fin de rétablissement). Le service ne reconnait pas la sérologie (reconnaissance de sérologie pour hépatite B mais pas le COVID ?, ni les tests, seule l’injection compte !
Le statut de pompier volontaire est spécifique à la France et c’est un mélange de droit administratif, droit du travail et droit associatif qui semble être proche du statut des SP professionnels mais est-ce vraiment le cas ?
De plus, l’engagement volontaire et altruiste ne met pas en jeu des sommes d’argent très importantes, quelques centaines d’euros mensuels en activité normale. C’est plus une passion et un souhait d’aider son prochain qui nous animent.
Dans ce contexte, comment aborder un éventuel recours afin de reprendre notre activité ?
Merci pour vos conseils.
François.