Répondre à : La vaccination Covid acte de solidarité ou non ? Michael Espheld

Accueil Forums Échanges La vaccination Covid acte de solidarité ou non ? Michael Espheld Répondre à : La vaccination Covid acte de solidarité ou non ? Michael Espheld

#1294
ZOE1959
Participant

Bonjour Amis de la Liberté!

En parlant vaccination, je viens de prendre connaissance de la dernière vidéo d’Eric sur le courrier des stratèges. Ses vidéos sont toujours pertinentes, factuelles. Il se lève et se bat pour éveiller les consciences entre autres : éveillez-vous ou réveillez-vous! Il ne pratique pas la langue de bois.  C’est aussi son savoir et savoir-faire qui m’ont fait adhérer à Rester libre, puis d’avoir aussi la possibilité d’échanger et de nous exprimer librement entre nous. Créer ce lien social que d’autres veulent nous retirer. Le nombre et l’union font la force.

Mais j’aurai tellement préféré qu’Eric épargne les soignants , qui ont déjà payés un lourd tribut par la haine de certains vaccinés à leur encontre, mais aussi de tous ces politiques qui les ont contraints et forcés à se faire vacciner, sinon la porte, alors qu’ils ont des familles à nourrir.  Mieux que quiconque, ils savent pourquoi ils ne voulaient pas se faire vacciner.

Ces soignants qui se sont dévoués corps et âme pour tous les citoyens touchés d’une façon ou d’une autre par cette crise et ses dérives. Certains soignants épuisés, non protégés, ont perdu la vie, laissant derrière eux des enfants, un époux, une épouse alors qu’ils étaient chaque jour sur le front pour répondre présents pour chacun d’entre nous, quelque soit le motif. Les responsables ne sont pas là. Ils ont été exposés sans relâche, congés réquisitionnés, et malgré tout, ils ont répondu présents sans aucune discrimination pour chacun d’entre nous. Ils se sont levés pour nous tous. Voyez comme ils sont traités de pestiférés, jamais considérés. Nous leur devons le respect. Ils sont toujours en première ligne.

Alors s’il faut mettre l’accent sur ceux qui ont certainement reçu des « doses dans l’oreiller »  comme le dit Eric, ou des simulacres d’injections, des injections de confort, il faut certainement davantage se tourner vers tous ces propagandistes de médecins sur les plateaux TV qui ne déclarent pas leurs conflits d’intérêts avec ces grands labos, qui sont donc dans l’illégalité, et ceux qui nous gouvernent, nous assénant mensonges après mensonges. C’est factuel! Comment notre confiance ne peut t’elle pas être altérée dans de telles conditions? Nous ne pouvons nier l’évidence.

Alors j’aurai préféré qu’Eric dénoncent ces députés, sénateurs et toute cette haute sphère qui devient irrespirable, qui n’ont pas besoin de pass sanitaire, ni de vaccination obligatoire pour accéder tant à l’hémicycle, qu’au restaurant de l’assemblée nationale, quand bien même, recevraient t’ils réellement ces injections, avec ces mises en scènes répétées???

Oui Eric a raison, on nous prend vraiment pour des cons que nous ne sommes pas.

La démocratie, c’est le droit de pouvoir choisir librement. Chaque vie est précieuse. Il n’y a pas de petite vie.